Je suis un particulier

                    Vous êtes en recherche de :
                          • Confort et bien-être
                          • Développement personnel
                          • Travail plus profond avec recherche sur vous-même
                          • Formation

Probienetre vous propose une liste de praticiens ayant accepté notre charte imposant un savoir être adapté aux soins.

Voici des pistes pour vous aider dans vos choix.

                 

· Bien-être, mieux-être physique et/ou psychologique par détente physique ou émotionnelle /amélioration du confort de vie

                 
Vous ne vous inscrivez pas dans un processus durable. Les séances peuvent être uniques, espacées, diverses…

 Accompagnement
(liste non exhaustive …) Formation professionnelle Travail personnel Supervision
Formation professionnelleTravail professionnelleSupervision
Bien EtreAccompagnement d’une séance et plus :

Massage, yoga, sophrologie, hypnose, relaxation, biodanza, ostéopathie, feng shui, méthode feldendrais, haptonomie, kinésiologie, lithorapie, massage Anma, Rolfing, Qi gong, réflexologie, Reiki, shiatsu, acupuncture, somatothérapie, Tai-chi-chuan
Formation à des pratiques de soulagement des souffrances et douleurs Pas d’obligation d’effectuer un travail personnel d’analyse ou de psychothérapie pour accompagner Pas de supervision requise
Développement personnelAccompagnement entre 6 mois et un an ou plus :
- l’hypnose Ericksonienne
- la PNL
- les thérapies comportementalistes
- le focusing
- les psychogénéalogie
- les thérapies psycho corporelles
- l’accesbar
- EMDR
- Libération des cuirasses
Formation à des pratiques d’accompagnement pour soulager et comprendre les processus corporelles et psychologiques à l’œuvreUn travail sur soi du praticien est conseillé pour faire la part des choses entre son histoire et celles des personnes qu’il accompagnePas de supervision obligatoire mais recommandée
Accompagnement PsychothérapeutiquesLes thérapies à moyen terme (2 à 3 ans environ)
- la gestalt thérapie
- l’analyse transactionnelle
- l’approche centre sur la personne
- l’art thérapie
- la bioénergie
- la thérapie de couple
- la thérapie familiale
- thérapie brève
- logothérapie
- MLC (méthode de libération des cuirasses)
- Approche narrative
-

Les thérapies à plus long terme (4 ou 5 ans et plus)
- la psychanalyse
- la gestalt thérapie
- la psychologie analytique
- les psychothérapies psychanalitiques
Formation longue avec de la psychopathologie, des enseignements d’école et de courants thérapeutiques pour accompagner les processus thérapeutiques profonds en lien avec les traumatismes pour favoriser l’autonomie et la responsabilité dans sa vieUn travail de psychothérapie est obligatoire pour commencer toutes formationsUn suivi en supervision est obligatoire dans le cadre d’une pratique professionnelle

Notons que la pratique professionnelle est sous le seul contrôle du praticien qui s’engage à travers l’association à un savoir-être professionnel et à un savoir-faire au mieux de son expérience.

Ces praticiens sont invités à une pratique personnelle afin d’améliorer leurs savoirs, ceci restant, toutefois, de leur entière responsabilité.

· Développement personnel

Vous recherchez des soins plus profonds qui vous permettent de comprendre vos blocages, vos freins et vous envisagez une prise en charge plus engagée. Vous êtes décidé (e) à y consacrer plus de temps dans un accompagnement entre 6 mois et un an (ou plus) avec des exercices personnels possibles.

 

Exemples d’approches (liste non exhaustive) :

– l’hypnose Ericksonienne
– la PNL
– les thérapies comportementalistes
– le focusing
– les psychogénéalogie
– les thérapies psycho corporelles
– l’accesbar
– EMDR
– Libération des cuirasses

                 

· Accompagnement psycho-thérapeutique

Vous avez pris conscience qu’il va vous falloir du temps pour comprendre ou résoudre vos problématiques psychologiques ou émotionnelles

Les thérapies à moyen terme ( 2 à 3 ans environ )

Exemples d’approches (liste non exhaustive) :
– la gestalt thérapie
– l’analyse transactionnelle
– l’approche centre sur la personne
– l’art thérapie
– la bioénergie
– la thérapie de couple
– la thérapie familiale
– thérapie brève
– logothérapie
– MLC (méthode de libération des cuirasses)
– Approche narrative

               

Les thérapies à long terme ( 4 ou 5 ans et plus )

– la psychanalyse
– la gestalt thérapie
– la psychologie analytique
– les psychothérapies psychanalitiques

                 

· Quelques renseignements sur la qualification professionnelle

Les professionnels de bien-être

Formation à des pratiques de soulagement des souffrances et douleurs

Les professionnels d’accompagnement au développement personnel

Formation à des pratiques d’accompagnement pour soulager et comprendre les processus corporelles et psychologiques à l’œuvre.

Pas d’obligation d’effectuer un travail personnel d’analyse ou de psychothérapie pour accompagner.

Un travail sur soi du praticien est conseillé pour faire la part des choses entre son histoire et celles des personnes qu’il accompagne.

Pas de supervision requise.

 

Les professionnels en thérapies brèves

Formation longue avec de la psychopathologie, des enseignements d’école et de courants thérapeutiques pour accompagner les processus thérapeutiques profonds

en lien avec les traumatismes pour favoriser l’autonomie et la responsabilité dans sa vie

Pas de supervision obligatoire mais recommandée.

 

Les professionnels en thérapies longues

Formation longue avec de la psycho-pathologie etc.

Travail de psy + supervision.

                 

Processus d’installation des tensions

  • Un projet demande d’y penser ;
  • sa réalisation demande de l’énergie
  • puis le projet se réalise et devient concret !
  •   Exemple : je décide de faire construire une maison; j’y pense; l’énergie sera l’argent et le travail nécessaires; enfin la maison se concrétise et devient réelle, dans le monde de la matière.
  •  
  • De la même façon, dans la genèse de nos maladies ou de nos accidents :
  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • puis nos énergies sont perturbées
  • enfin le problème se concrétise dans le corps physique.

Un projet demande d’y penser ;

sa réalisation demande de l’énergie

puis le projet se réalise et devient concret !

Exemple : je décide de faire construire une maison; j’y pense; l’énergie sera l’argent et le travail nécessaires; enfin la maison se concrétise et devient réelle, dans le monde de la matière.

De la même façon, dans la genèse de nos maladies ou de nos accidents :

  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • puis nos énergies sont perturbées
  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • puis nos énergies sont perturbées
  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • puis nos énergies sont perturbées
  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • puis nos énergies sont perturbées

– il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique

– puis nos énergies sont perturbées

  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique

– enfin le problème se concrétise dans le corps physique.

 

Ce problème devient physique, concret afin que nous en prenions conscience et que nous cherchions un remède. Cette concrétisation est parfois violente, parfois définitive : la vie, l’énergie de vie, n’ont aucun sentiment.

Le bien-être facilite la détente et la fluidité.

Le développement personnel recherche déjà plus en profondeur et permet l’apprentissage de modes de pensée ou de modes de fonctionnement plus adaptés à notre équilibre.

Les thérapies d’ordre psychologique permettent d’aller encore plus loin dans la recherche de causes profondes personnelles, familiales, trans-générationnelles et proposent d’autres schémas. 

                 

Comment L’OMS définit-elle la santé ?

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité

La citation bibliographique de cette définition est la suivante : «Préambule à la Constitution de l’Organisation mondiale de la Santé, tel qu’adopté par la Conférence internationale sur la Santé, New York, 19 juin -22 juillet 1946; signé le 22 juillet 1946 par les représentants de 61 Etats. (Actes officiels de l’Organisation mondiale de la Santé, n°. 2, p. 100) et entré en vigueur le 7 avril 1948». Cette définition n’a pas été modifiée depuis 1946.

  • Un projet demande d’y penser ;
  • sa réalisation demande de l’énergie
  • puis le projet se réalise et devient concret !
  •   Exemple : je décide de faire construire une maison; j’y pense; l’énergie sera l’argent et le travail nécessaires; enfin la maison se concrétise et devient réelle, dans le monde de la matière.
  •  
  • De la même façon, dans la genèse de nos maladies ou de nos accidents :
  • il y a d’abord une tension émotionnelle, psychologique
  • puis nos énergies sont perturbées
  • enfin le problème se concrétise dans le corps physique.

Nuances entre développement personnel et psychothérapie

Il est difficile de comparer le développement personnel et la psychothérapie tant ils diffèrent par leur approche et leurs objectifs même si ces derniers peuvent parfois sembler similaires. 

 

Le développement personnel :

Le développement personnel est une démarche avant tout pédagogique qui a davantage pour objectif d’enseigner à la personne des moyens et techniques pour l’aider à utiliser pleinement son potentiel de vie.

Naturellement cela peut avoir des incidences thérapeutiques. Une personne qui entreprend une démarche de développement personnel va obligatoirement voir sa perception d’elle-même et du monde se transformer ce qui aura pour effet de la libérer du poids de ses difficultés.

Mais à la différence de la psychothérapie, ce n’est pas le but visé, mais plutôt la conséquence de la démarche.

Cela dit, il n’y a pas d’opposition entre la psychothérapie et de développement personnel, bien au contraire, très souvent elle se complète merveilleusement. Beaucoup de thérapeutes ont admis voir le processus thérapeutique être considérablement amélioré ou accéléré par des patients qui entreprenaient parallèlement une démarche de développement personnel. 

 

La psychothérapie :  

En général les psychothérapeutes sont au départ des psychiatres ou des psychologues qui ont choisi de pousser plus loin leurs connaissances de la nature humaine dans le but d’aider les autres à se défaire de leurs difficultés, toutefois la formation de psychothérapeute n’exige pas  (normalement) que vous soyez psychologue ou psychiatre au départ, elle est en soi une formation déjà très complète.

Aujourd’hui les écoles qui forment à la psychothérapie, exigent de leurs élèves d’entreprendre une démarche thérapeutique afin d’être davantage en mesure d’aider autrui. Les formations en psychothérapie varient dans leur contenu et leur manière de procéder d’une école à une autre. Elles peuvent soit relever d’un courant particulier comme la psychologie humaniste ou d’un auteur qui a fait autorité en la matière.

 

La psychologie :

La formation du psychologue est basée sur l’étude du comportement humain. Il peut ensuite s’orienter vers différentes spécificités liées à sa formation, mais si un psychologue peut prodiguer des conseils il n’est pas formé (ou pas forcément) pour apporter une aide thérapeutique.

 

La psychiatrie :

La formation du psychiatre est avant une formation médicale spécialisée, spécialisée dans l’utilisation médicamenteuse pour le traitement de trouble psychologique. Un psychiatre n’est pas forcément psychologue ni psychothérapeute, mais il peut toutefois avoir suivi une formation en ce sens.